Feeds:
Articles
Commentaires

Ma fontaine de jouvence

kayla-crayon maeva-crayon

 sunnee-chaise    nathan-crayon     

emerik-chaise

Publicité

Photo 2135 Photo 2111

Photo 2057 Photo 2110

Photo 2115 Photo 2089 

Photo 2091 Vous aies-je déjà dis que j’avais des enfants très créatifs? Les pots de yogourt sont bel et bien collés sur ce bricolage… Format génial à insérer dans un scrap book… 😉

Je t’aime ma Tornade! xox

Bon chef-d’oeuvre!

Le moment opportun…

“ Les anciens rois qui voulaient faire resplendir leur resplendissante vertu sous le ciel, d’abord gouvernaient leur pays, voulant gouverner leur pays, d’abord ils veillaient à leur maison; voulant veiller à leur maison, d’abord ils se réglaient eux-mêmes; voulant se régler eux-mêmes, d’abord ils rectifiaient leur cœur; voulant rectifier leur cœur, d’abord ils rendaient sincère leur pensée; voulant rendre sincère leur pensée, d’abord ils portaient au maximum leur connaissance. Porter au maximum sa connaissance, c’est atteindre les choses, quand ils avaient atteint les choses, alors leur connaissance était portée au maximum; leur connaissance étant portée au maximum, alors leur pensée était rendue sincère, leur pensée étant rendue sincère; alors leur cœur était correct; leur cœur étant correct, alors ils se réglaient eux-mêmes; eux-mêmes étant devenus conformes à la règle, alors ils veillaient à leur maison; ayant veillé à leur maison, alors ils gouvernaient leur pays; leur pays étant gouverné, alors ce qui est sous le ciel se trouvait en paix. ”

Le Ta hio (la Grande Étude), est imputé à Tseu Sseu, descendant de Confucius.

Photo 1939 Photo 1942

Photo 1936 Photo 1928 Photo 1937 Photo 1935

Je vous présente mes loulous, mes artistes, les petits bouts de vie qui font que j’ai l’impression que le soleil se lève pour moi chaque matin…

 

Voici les petits interprètes des futures anecdotes des chroniques à Gazou :

 

Photo 1931Maèva la chorégraphe, notre metteur(e) en scène, notre chef d’orchestre…  Elle a les questions aussi faciles que le sourire. C’est une petite actrice qui adore être le point central de la pièce, d’ailleurs, gare à vous si vous êtes une poupée, car alignée et bien assise vous serez pour regarder les  »pliés » de cette future danseuse disciplinée!

 

Photo 1929  Mia L’artistochat(te)… Une petite fleur qui a le atchoum aussi fragile que la sensibilité… Elle est chaleureuse et toujours prête pour une nouvelle aventure! Merci ma belle pour toutes les petites lecons de vie. La vie est un art qu’il est bon de redécouvrir en ta compagnie!

 

 

Photo 1933

 Émerik le pacifique… Un petit soleil qui me fait terriblement penser au mien. Un être sensible, serviable et affectueux qui donne envie d’en avoir 10 comme lui! On t’adore mon petit bonhomme!

 

 

 

Photo 1885

 Kayla la Fouine ma petite curieuse… Cette enfant là est tellement brillante et dégourdie, qu’elle donne parfois un peu le tourni… J’ai bien hâte de voir ce qu’elle nous apprendra lorsque tous les contes qu’elle a en tête se retrouveront murmurés à nos oreilles…

Shake it and Brake it

Pat Evans et Myriam Baril.

Je suis sous le charme!

Ca doit être cela qu’on appelle  »trouver l’équilibre »…

Bravo! xx

Voeux de vie du Dalai-Lama

 

                   coolestpictureillusion1vf8

(Instructions pour bien mener votre vie)  Ca sonne moraliste, mais c’est tellement simpliste, tellement réaliste…

1. Tenez compte du fait que le grand amour et les grandes réussites impliquent de grands risques.

2. Lorsque vous perdez, ne perdez pas la leçon.

3. Suivez les trois « R » :    — Respect de soi-même.

                                      — Respect des autres

                                      — Responsabilité de ses actes.

4. Souvenez-vous que de ne pas obtenir ce que vous voulez est parfois un merveilleux coup de chance.

5. Apprenez les règles pour savoir comment les transgresser correctement.

6. Ne laissez pas une petite dispute meurtrir une grande amitié.

7. Lorsque vous réalisez que vous avez commis une erreur, prenez immédiatement des mesures pour la corriger.

8.Passez un peu de temps seul chaque jour.

9. Ouvrez vos bras au changement, mais ne laissez pas s’envoler vos valeurs.

10. Rappelez-vous que le silence est parfois la meilleure des réponses.

11. Vivez votre vie d’une façon bonne et honorable. Ainsi, lorsque vous vieillirez et que vous regarderez en arrière, vous en profiterez une deuxième fois.

12. Un foyer aimant est la fondation de votre vie.

13. Dans les désaccords que vous avez avec ceux que vous aimez, ne vous occupez que de la situation actuelle. Ne réveillez pas le passé.

14. Partagez votre savoir. C’est une manière d’atteindre l’immortalité.

15. Soyez tendre avec la Terre.

16. Une fois par an, allez quelque part où vous n’êtes jamais allé.

17. Souvenez-vous que la meilleure des relations est celle dans laquelle l’amour que chacun porte à l’autre dépasse le besoin que vous avez de l’autre.

18. Jugez vos succès d’après ce que vous avez dû sacrifier pour les obtenir.

19. Approchez l’amour et la cuisine avec un abandon insouciant.

 

Je sais aussi que les rêves se réalisent vraiment, et je vous assure de mes meilleurs voeux et de mes plus grands efforts en ce sens.

 

Bonne Réflexion !

bxp214010 Le défi de la semaine?

Pourquoi pas celui de l’année?

J’ai vu un reportage où une dame apportait ses plats Tupperware-made-in-Qc (ben quoi!) pour faire emballer sa viande et ses produits…

J’adore l’idée, et vous? 😉

http://www.sansemballage.org/

L’arbre de la vie

arbre Savez-vous de quel arbre vous provenez?
Recherchez votre date de naissance dans la liste qui suit et vous trouverez votre arbre.
Un petit jeu amusant qui saura vous surprendre par la justesse de ses propos et qui s’inspire de l’astrologie celtique

Toi Poulet, tu en as plein le dos 😉

23 déc. au 01 janv.______ – Pommier
02 janv. au 11 janv._____ – Sapin
12 janv. au 24 janv._____ – Orme
25 janv. au 03 févr._____ – Cyprès
04 févr. au 8 févr.______ – Peuplier
09 févr. au 18 févr._____ – Cèdre
19 févr. au 28 févr._____ – Pin
01 mars au 10 mars_____ – Saule pleureur
11 mars au 20 mars_____ – Tilleul
21 mars_______________ – Chêne
22 mars au 31 mars_____ – Noisetier
01 avr. au 10 avr._______ – Cormier
11 avr. au 20 avr._______ – Érable
21 avr. au 30 avr._______ – Noyer
01 mai au 14 mai_______ – Peuplier
15 mai au 24 mai_______ – Châtaignier
25 mai au 03 juin_______ – Frêne
04 juin au 13 juin_______ – Charme de la Caroline
14 juin au 23 juin_______ – Figuier
24 juin_______________ – Bouleau
25 juin au 04 juill.______ – Pommier
05 juill. au 14 juill.______ – Sapin
15 juill. au 25 juill.______ – Orme
26 juill. au 04 août______ – Cyprès
05 août au 13 août______ – Peuplier
14 août au 23 août______ – Cèdre
24 août au 02 sept.______ – Pin
03 sept. au 12 sept._____ – Saule pleureur
13 sept. au 22 sept._____ – Tilleul
23 sept._______________ – Olivier
24 sept. au 03 oct.______ – Noisetier
04 oct. au 13 oct._______ – Cormier
14 oct. au 23 oct._______ – Érable
24 oct. au 11 nov.______ – Noyer
12 nov. au 21 nov.______ – Châtaignier
22 nov. au 01 déc.______ – Frêne
02 déc. au 11 déc.______ – Charme de la Caroline
12 déc. au 21 déc.______ – Figuier
22 déc._______________ – Hêtre

BOULEAU (l’inspiration) – enjoué, séduisant, élégant, amical, sans prétention, modeste, n’aime pas les excès, a en horreur la vulgarité, aime la vie dans la nature et le calme, n’est pas très passionné, regorge d’imagination, a peu d’ambition, créé une atmosphère calme et satisfaisante.

CEDRE (la confiance) – D’une rare beauté, sait s’adapter, aime le luxe, jouit d’une bonne santé, loin d’être timide, a tendance à regarder les autres de haut, est sur de lui, déterminé, impatient, aime impressionner les autres, a de nombreux talents, travailleur, d’un optimisme sain, attendra son seul vrai amour, et est capable de prendre des décisions rapidement.

CHARME DE LA CAROLINE (le bon goût) – D’une beauté affranchissante, fait attention à son apparence et à sa condition physique, fait preuve de bon goût, n’est pas égoïste, fait en sorte que sa vie soit aussi confortable que possible, mène une vie raisonnable et disciplinée, recherche la gentillesse et la reconnaissance chez un partenaire de vie, rêve d’amants exceptionnels, est quelquefois heureux de ses sentiments, a peu confiance dans la plupart des gens, n’est jamais certain de ses décisions, est très consciencieux.

CHATAIGNIER (l’honnêteté) – D’une beauté peu commune, ne veut pas impressionner, a un sens de la justice très développé, peu diplomate, s’irrite facilement et est souvent blessé en société en raison de son manque d’estime de lui, quelquefois donne l’impression d’être supérieur, a l’impression de ne pas être compris, n’aime qu’une fois, peut avoir des difficultés à trouver un partenaire.

CHENE (le brave) – De nature robuste, courageux, fort, implacable, indépendant, raisonnable, n’aime pas le changement, aime garder les pieds sur terre, est une personne d’action.

CORMIER (la délicatesse) – Plein de charme, enjoué, talentueux sans être égoïste aime attirer l’attention, adore la vie, le mouvement, l’agitation et même les complications, est à la fois dépendant et indépendant, fait preuve de bon goût, est artistique, passionné, émotif, est de bonne compagnie, mais ne pardonne pas.

CYPRES (la fidélité) – Fort, musclé, adaptable, prend ce que la vie a à offrir, content, optimiste, a soif d’argent et de reconnaissance, déteste la solitude, amant passionné qui ne peut être satisfait, est fidèle, s’emporte facilement, est indiscipliné, pendant et négligent.

ÉRABLE (l’indépendance d’esprit) – Sort de l’ordinaire, débordant d’imagination et d’originalité, timide et réservé, ambitieux, fier, sûr de lui, désire ardemment vivre de nouvelles expériences, est quelquefois nerveux, possède plusieurs complexités, a une bonne mémoire, apprend facilement, a une vie amoureuse compliquée, désire impressionner.

FIGUIER (la sensibilité) – Très fort, un peu entêté, indépendant, ne tolère pas les contradictions ou les controverses, adore la vie, sa famille, les enfants et  les animaux, un peu volage en société, a un bon sens de l’humour, aime l’oisiveté et la paresse, possède des talents et une intelligence pratiques.

FRENE (l’ambition) – Très séduisant, vif, impulsif, exigeant, ne se préoccupe pas des critiques, ambitieux, intelligent, talentueux, aime jouer avec le destin, peut être narcissique, très fiable et digne de confiance, amant fidèle et prudent, laisse quelquefois sa tête avoir le pas sur son cœur, mais prend le couple très au sérieux.

HETRE (le créatif) – Fait preuve de bon goût, s’inquiète de son apparence, matérialiste, démontre un bon sens de l’organisation en ce qui concerne sa vie et sa carrière, est économe, bon dirigeant, raisonnable, ne prend pas de risques inutiles, excellent compagnon de vie, se passionne pour tout ce qui permet de garder la forme (diètes, sports, etc…).

NOISETIER (l’extraordinaire) – Charmant, peu exigeant, très compréhensif, sait comment faire bonne impression, ardent défenseur des causes sociales, populaire, d’humeur changeante, est un amant capricieux, honnête, un partenaire tolérant, possède un sens précis du jugement.

NOYER (la passion) – Implacable, surprenant et plein de contrastes, souvent narcissique, peut démontrer de l’agressivité, est généreux, de vastes horizons s’ouvrent à lui, peut avoir des réactions inattendues, est spontané, fait preuve d’une ambition sans limite, aucune flexibilité, est un partenaire difficile et peu commun, n’est pas toujours aimé mais est souvent admire, stratège hors pair, très jaloux et passionné, ne fait aucun compromis.

OLIVIER (la sagesse) – Aime le soleil, la chaleur et les doux sentiments, équilibré, évite les agressions et la violence, tolérant, enjoué, calme, possède un sens de la justice bien développé, sensible, emphatique, n’éprouve pas de jalousie, aime lire et aime être entouré de gens sophistiqués.

ORME (la générosité) – De forme plaisante, porte des vêtements élégants, a des exigences modestes, a tendance à ne pas pardonner les erreurs, enjoué, aime mener mais n’aime pas obéir, partenaire fidèle, aime prendre des décisions pour les autres, généreux, a un bon sens de l’humour, est pratique.

PEUPLIER (l’incertitude) – Très décoratif, n’a pas beaucoup confiance en lui, courageux seulement lorsque nécessaire, a besoin d’être entouré de personnes plaisantes et de bonne volonté, très sélectif, souvent solitaire, peut éprouver une grande animosité, possède une nature artistique, est un organisateur, a un penchant pour la philosophie, fiable dans toutes les situations, le couple est très important pour lui.

PIN (le particulier) – Adore être entouré de gens agréables, très robuste, sait comment rendre la vie confortable, est très actif, naturel, un bon compagnon, rarement amical, devient facilement amoureux, mais sa passion s’éteint vite, renonce facilement, tout est matière aux déceptions jusqu’à ce qu’il rencontre son idéal, est digne de confiance et pratique.

POMMIER (l’amour) – Frêle possède beaucoup de charme, a un bon pouvoir de séduction et d’attraction, a une aura plaisante, aime flirter, est aventureux, sensible, toujours en amour, veut aimer et être aimé, partenaire tendre et fidèle, est très généreux, a des talents scientifiques, ne vit que pour aujourd’hui, est un philosophe insouciant et imaginatif.

SAPIN (le mystérieux) – Fait preuve d’un goût extraordinaire, est digne, sophistique, adore tout ce qui est beau, est d’humeur changeante, entêté, a une tendance à l’égoïsme, mais est attentif aux personnes qui sont proches de lui, est plutôt modeste, très ambitieux, talentueux, travailleur, un amant insatisfait, a plusieurs amis, plusieurs ennemis, on peut compter sur lui.

SAULE PLEUREUR (la mélancolie) – Beau mais plein de mélancolie, séduisant, très emphatique, aime tout ce qui est beau et de bon goût, aime voyager, est rêveur, agité, capricieux, honnête, peut être influencé mais il n’est pas facile à vivre, exigeant, bonne intuition, souffre en amour mais trouve quelquefois un partenaire qui lui sert de point d’ancrage.

TILLEUL (le doute) – Accepte calmement les leçons parfois difficiles que lui impose la vie, déteste la bagarre, le stress et le travail, n’aime pas la paresse et  l’inaction, est doux et se laisse fléchir facilement, fait des sacrifices pour ses amis, a plusieurs talents mais n’a pas la ténacité nécessaire pour les développer, se plaint et gémit souvent, est très jaloux mais est aussi loyal.

harper Je suis arrivée ici comme un cheveu sur la soupe. On ne s’attendait pas à ce que je formatte les légumes entre les nouilles du gouvernement… J’ai pris mon trou, ça l’air que c’est de même qui faut qu’on vive en bon humain….

….les 2 pieds sur le bord d’y rester

J’ai laissé une ville derrière moi, sur le bord de laisser son apparence de ferme se transformer en quelquechose de plus saint, de plus zen…. Une ville aux sonorités comme le mois de janvier… Elle nous manque, vous savez….

Je suis revenue ici, en cette ville des Patriotes qui fut, oh jadis brulée, parce qu’on avait tenté de la corrompre, de la désosser de ses ambitions, comme de ses actions pour mener à bien notre tâche…

Celle de nous rassembler et de vivre en harmonie…

Le constat fut fracassant…

Des batailles, des bleus, des heurts, des mots durs comme un coin de foyer en céramique. Des mots sur lesquels vaudraient mieux ne jamais permettre à coco de grimper, y mettre une barrière, que dis-je, un voile, des mots comme  »Si je prend ce collier là et que je le met sur mon poignet comme ça, ça va devenir un point américain’‘.

Pis la t’enrage.

Parce que Tes flos, Personne va y toucher (Encore moins le transfert de la main d’un autre adulte jusqu’aux douillettes joues ou pire encore, jusqu’à faire le tour de la sphère du cou de ta raison de vivre).

C’est pas vrai que la vie que tu as maintenant et celle que tu auras encore probablement demain, à te lever à 6 heures pour t’assurer que les 4 groupes alimentaires du bonheur fasse bon ouvrage jusqu’à ce que petit d’homme revienne te dire je t’aime lorsque tu iras le prendre à l’école, se verra chimie-alien-isés par des souillures et des lacunes de microbes comme celles que l’on retrouve sur les billets qui permettraient d’empêcher tout ce branle-bas-de-combat…

C’est pas vrai que je vais accepter de regarder la peur dans le regard de mes enfants et ne rien faire.

C’est pas vrai que je vais accrocher cette médaille de  »L’enfant Pacifique » au mur et laisser naivement le soleil gambader parmi les loups…

C’est pas vrai monsieur Harper que vous allez nous laisser tomber comme ça….

Parce que je vous le dis,

Avec un indice de pauvreté de 9 sur 10 à l’école de mon quartier….

Vous allez virer BLEU…

Croyez-moi, j’donne pas ma place….

Anticipez- bien…

Donnez des ressources aux familles, aux enfants, aux tourments….

Parce que je vais vous rentrer dedans, si jamais la pauvreté retouche encore à mes enfants

Un autre mail…. viande

Pourquoi diminuer la viande ? (diminuer…diminuer… diminuer)

Pour économiser.

La viande est ce qu’il y a de plus cher dans votre panier.

– Pour être en bonne santé.

La consommation excessive de viande est la principale cause des maladies cardio-vasculaires. Elle favorise également le diabète, l’obésité, l’ostéoporose, certains cancers, la dépression et les pertes de mémoire. (selon des études scientifiques, comme passeport santé, journal de l’information médicale, etc.)

Parce qu’elle n’est pas indispensable.

Les protéines que nous recherchons dans la viande existent également dans le poisson, les oeufs, les laitages, les produits à base de soja, les fruits de mer, etc. Le fer peut être trouvé dans les fruits de mer, les lentilles et les aliments complets. En variant vos menus et en veillant à vos apports en fer, vous n’aurez pas de manque.

– Pour avoir moins chaud en été.

L’élevage d’animaux produit énormément de CO2. Chaque année les boeufs du monde entier produisent 20%des émissions de méthane responsables de l’effet de serre et donc des variations de température.

– Pour mieux respirer.

Toutes les 2 secondes, une surface de forêt grosse comme un terrain de football disparaît pour laisser la place à un pâturage. De plus les nitrates contenus dans les excréments des animaux d’élevages sont responsables des pluies acides qui rongent la forêt. C’est cette même forêt qui produit notre oxygène : sans elle, plus de vie !

– Pour éradiquer des maladies mortelles.

Si certaines maladies dangereuses (choléra, typhoïde, polio…) n’ont pas disparu c’est parce que 1,1 milliard de personnes vivent avec une eau non potable. Quand on sait que 50% des réserves d’eau potable mondiales sont livrées aux industries de la viande, cela fait réfléchir.

– Pour que plus personne n’ait faim.

Les ¾ des productions céréalières sont destinés aux animaux d’élevages. Ils pourraient nourrir des hommes. 

ET puis? Croyez vous qu’on est encore assez humains, du moins, pour permettre aux humains de vivre? 😉